Retrouvez moi sur les réseaux sociaux !

L’incontournable dans le pays du toit du monde : un trek dans l’Himalaya !

Le Népal compte 8 des 10 sommets les plus hauts de notre planète, dont le toit du monde le mont Everest qui culmine à 8850m. Pourquoi le trek du tour des Annapurna et pas un autre ? Pour sa diversité de paysages ainsi que son accessibilité. N’étant pas un alpiniste chevronné, je suis rassuré par le niveau de difficulté de la randonnée, l’objectif n’étant pas d’atteindre un sommet.

Vous pourrez voir à quel point la nature et le climat changent vite au Népal : en moins d’une centaine de km vous quittez la jungle du Teraï et ses bananiers pour arrivez à proximité des plus hauts sommets enneigés de notre planète !

C’est à partir de Pokhara que vous devrez organiser votre petite expédition. Cette petite ville en bordure d’un lac est totalement tournée vers le tourisme de montagne (Vous pourrez y acheter du matériel de randonnée à moindre prix si vous n’êtes pas équipé, les commerces locaux proposent tout ce dont vous avez besoin). Un bon moyen de se mettre « en jambe » avant le trek est de commencer par une bonne marche vers Sarangkot pour vous offrir une sympathique vue sur les sommets des Annapurna.

J’ai pris la décision de partir sans guide, puisque nous sommes en haute saison, je suivrais les autres !  Finalement, il m’a suffit de suivre les crottins d’ânes le long du chemin… Et sans porteur puisque de nombreux lodges dans lesquels on peut se restaurer et dormir se dressent le long du parcours. Bien entendu, il est hors de question de « se trimbaler » tout le paquetage habituel, c’est avec un petit sac léger de moins de 10kg que je me lance dans l’aventure, le reste  m’attendra à Pokhara dans une guesthouse.

L’aventure du trek des Annapurna de Besi Sahar à Phedi en chiffres :

16 jours de rando pour  2 jours de repos ! Le 1er à Manang dédié à l’acclimatation (3500m). Le 2ème à Tatopani pour profiter du bonheur offert par les sources d’eau chaude.

250 kms de marche avec une journée de 35 !

5 416 mètres : le col du Thorong offrant la vue sur la vallée de la Kali Gandaki qui mène droit vers le Tibet.

3 kilos perdus … mais très vite regagnés !

1 cheville … fallait plus serrer les lacets !

1000 souvenirs d’une nature incroyable !

Je pense malgré tout que la dernière partie de ce trek n’est pas indispensable, les paysages et la marche sont dénaturés par une route. A partir de Jomson, rejoignez directement le village de Tatopani en bus local pour vous rendre aux sources d’eau chaude avant de rentrer sur Pokhara. Quelques journées de gagnées et vous n’aurez rien raté.

Mais c’était aussi une superbe aventure !

Si vous avez fait ce trek, merci de laisser vos impressions en commentaire pour donner envie aux futurs visiteurs des hautes terres népalaises :) .

Dernière mise à jour par le .


Commentaires

  • Adeline Voyagesetc
    nov 3, 2011 at 16 h 42 min Reply

    J’ai fait l’Annapurna Base Camp et j’avoue que le réveil au camp avec la chaine des Annapurnas à 360° est un souvenir mémorable.
    L’expérience d’un trek au Népal est unique.Mon prochain défi : la camp de base de l’Everest :-)

  • Adrien Dubuisson
    nov 3, 2011 at 17 h 07 min Reply

    Mieux que mille mots :
    http://fr.blurb.com/books/2351136

  • Adri
    avr 20, 2012 at 8 h 23 min Reply

    Après un premier trek dans la vallée du Langtang, mon prochain voyage me verra probablement repasser par le Népal et ses sentiers tant j’ai été charmé par ses montagnes, ses habitants et leurs façons de vivre…

    1. Julien
      avr 21, 2012 at 19 h 41 min Reply

      Bien dit Adri ! Le Népal offre une vraie leçon de vie, qu’elle soit humaine ou face à la beauté de mère Nature. Tu y vas bientôt ? Quel programme ?

  • Nath Globe-Trotteuse
    mai 13, 2012 at 9 h 43 min Reply

    C’est mon prochain trek couplé avec le tour du Manaslu (Novembre 2012) et je n’ai qu’une hâte y être !!!

    1. Julien
      mai 13, 2012 at 14 h 18 min Reply

      Si je peux … j’y retourne !! Mais avant … il me reste encore 20 pays à faire ! Ou 30 même ! ;-) Visitons toute la planète !!

  • Carnets de traverse
    mai 24, 2012 at 11 h 30 min Reply

    Un vrai challenge physique mais ça donne envie…

    1. Julien
      mai 26, 2012 at 10 h 02 min Reply

      Ah oui, mais quelle expérience ! C’est du bonheur ce genre de rando, il faut le vivre au moins une fois dans sa vie ! Allez Julie, je suis certain que tu peux le faire ! :)

  • Elise Lecamp
    nov 7, 2012 at 20 h 12 min Reply

    J’ai fait cette rando il y a presque 3 ans et en quelques mots tu m’as replongée dans cette ambiance de rando et de paysages plus impressionnants les uns que les autres, sans parler des rencontres sur la route ! Merci !
    Elise

  • Adil
    jan 22, 2013 at 17 h 46 min Reply

    Salut!

    Vraiment intéressant comme trek, je reve d’ailleurs le faire moi-même cet été. Du coup tu me donnes pas mal envie de le faire sans guide. Penses-tu que l’on peut se rendre tibet de la vallée que tu cites ou ca va vraiment pas le faire?

    merci Adil

  • Untourdhorizon
    fév 3, 2013 at 11 h 31 min Reply

    Cette année au mois de mai deux dix jours de trek sont prévus pour clore notre tour du monde avant de regagner la France. Peux tu nous partager l’adresse de ta guesthouse ( si elle existe toujours) merci!!

    Lucie

Laisser un commentaire


Copyright 2011 - 2014 jaimelemonde.fr

Ce site est développé sur wordpress avec un thème de beantowndesign.com