Des voyages 100% partage !

Sri Lanka : Comment visiter Anuradhapura

Un site immense, Idéal en vélo

Anuradhapura est le plus grand site historique du pays, il te faudra près d’une journée complète pour le visiter calmement. C’est une ancienne cité bouddhiste dont les fondations ont plus de 2000 ans !

C’est http://foodintravel.it/?s=Gnocchi%2520curry l’un des lieux les plus sacrés du pays et du Bouddhisme en général, les pèlerins qui y affluent par centaine donnent à certains monuments une ambiance spirituelle dépaysante. C’est mon site historique préféré du pays, il offre une diversité impressionnante de vestiges religieux et permet de se laisser aller d’un temple à un autre. Tout simplement une merveille !

L’itinéraire que j’utilise :

Visiter Anuradhapura :

source url Je loue un vélo 400 roupies la journée à mon hébergement, et http://nottsbushido.co.uk/hotstore/Hotsale-20150822-217450.html binäre optionen gefahren me sers de Google map pour me guider. Les numéros sont indiqués dans l’ordre de passage, ce n’est qu’un exemple.

C’est dans ce sens que j’aime parcourir cette ancienne cité, en partant à 7h du matin au plus tard de l’hôtel pour profiter de la fraîche et du calme sur le site. C’est un bon 25 km à pédaler mais on ne le sent pas du tout : c’est plat et avec de nombreux arrêts. Généralement je suis de retour à l’hôtel vers 14/15h.

Attention, certains te diront quil est possible de visiter sans acheter le ticket officiel. C’est totalement faux, tu n’auras pas accès à toutes les merveilles qu’offre ce site. Je te conseille vivement de te procurer un ticket pour te déplacer en toute tranquillité sur place, il y a parfois des contrôles sur les chemins.

Mon hébergement :

J’ai pour habitude de séjourner chez Nishanta à follow Margosa Lake Resort. On dispose d’un bon confort à tarif très abordable. L’équipe est professionnelle et disponible pour vous aider, et la piscine ne fait pas de mal en fin de journée…

Tu peux demander à l’avance ton vélo et un panier repas pour pique-niquer pendant ta visite. En fonction des saisons il n’y a pas toujours beaucoup d’endroits pour manger sur le site.

Si tu voyages avec un jeune enfant, je te conseille d’opter pour le tuk-tuk pour te déplacer. Demande à Nishanta, il t’en commandera un pour 1750 roupies la demi-journée.

Le prix des chambres varie de 20 à 40€ la nuit en fonction du type de chambre, incluant le petit-déjeuner.

Reserve ta chambre (booking.com)

Pour avoir testé de nombreux hébergements à Anuradhapura, il manquait toujours quelque chose… Soit les chambres laissaient à désirer (pour leur prix), soit l’accueil (ou l’aide du personnel pour de petits services comme réserver un tuk-tuk) était inexistant. Nishanta, le responsable de Margosa Lake Resort, a formé une équipe sympa, disponible et surtout : les chambres et repas sont parfaits !

Conseils :

Le site est totalement bouddhiste, une tenue respectueuse est exigée. quiero conocer chicas de salta Les jambes et épaules doivent être couvertes sur les sites (c’est toujours indiqué) en plus de cherche chambre fille occasion se déchausser et de retirer la casquette / chapeau.

Prends une sitios de citas virtuales paire de chaussettes avec toi si tu es en “tongs”, pieds nus autour des stupas (temple bouddhiste en forme de cloche) le sol est parfois brûlant. N’oublie pas de te procurer un follow pique-nique avant de partir de l’hôtel, d’avoir de l’ http://metodosalargarpene.es/ebioer/4790 eau, ta see crème solaire, du get link produit moustique dans ton sac et assez d’argent pour payer les tickets d’entrée.

Pour te repérer sur place je te conseille d’utiliser source site Google Map dans ton téléphone. Si tu achètes une carte SIM locale pour ton voyage, rien de compliqué pour utiliser cette application. Si tu n’as pas prévu d’acheter une carte SIM, tu peux télécharger la carte du Sri Lanka en “offline” dans ton smartphone sur l’app Google Map. Tu pourras ainsi l’utiliser même si tu n’as pas accès à la 3G (données à l’étranger). La géolocalisation fonctionne sur le réseau téléphonique standard, c’est donc totalement gratuit (aucun surcoût).

Attention, ne prenez surtout pas de photos avec des personnes qui sont dos au monument ou statue bouddhiste (comme un selfie par exemple). C’est interdit et sévèrement puni.

Méfie-toi des singes. Les macaques à toque (petits avec le visage rouge) sont parfois très agressifs et peuvent voler des affaires personnelles, y compris des appareils photo… Tiens-toi à distance !

30 photos localisées

Attention à l’indigestion archéologique !

Parfois à vouloir trop en voir, à enchaîner rapidement les visites, on en perd l’émotion. C’est pourtant l’essentiel, garder la concentration sur nos sens pour nous approprier les ambiances, et non être focalisé sur les informations historiques ou le timing…

Si tu es passionné par le Bouddhisme et son histoire, tu peux t’arrêter à chacun des 15 points indiqués sur la carte. Si tu es venus pour découvrir sans forcément tout voir, tu peux marquer un arrêt sur les sites où j’ai ajouté ★ ★ ★, tu découvriras ainsi un mélange des monuments d’Anuradhapura.

Les étoiles ne veulent pas dire que ces monuments sont “mieux”, ils te permettent simplement d’avoir une visite plus douce de cette vaste cité ancienne.

1) Isurumuniya temple ★ ★ ★

Ce temple est idéal en début de journée. Il est excentré et propose une découverte au calme. Les bassins, peintures, les passages entre les rochers… Il faut au moins s’y promener 30 minutes pour le découvrir. Prends le temps de découvrir les peintures murales, elles expliquent l’introduction du Bouddhisme sur l’île. Entrée Rs 200.

2) Sandahiru Seya

Ce stupa devait être terminé il y a déjà quelques mois… Mais il est toujours en construction ! Il ne mérite pas encore qu’on s’y arrête (de toute façon c’est interdit) mais il est immanquable sur le chemin. Il sera le stupa moderne d’Anuradhapura.

3) Sri Maha Bodhi ★ ★ ★

L’arbre sacré. La légende raconte que c’est une branche de l’arbre sous lequel Bouddha aurait atteint l’éveil à Bodh Gaya en Inde. En 288 av. J.-C., une branche de l’arbre qui s’était détachée d’elle-même selon une prédiction du Bouddha fut apportée à Anuradhapura par la fille d’Ashoka (l’empereur indien). Le roi du Sri Lanka planta la bouture… Ce qui en fait aujourd’hui le plus vieil arbre au monde dont on connaît la date de plantation. J’ai pour habitude d’y rester une heure à me laisser aller dans l’enceinte du temple. Entrée Rs 200.

C’est ici que les rites religieux sont les plus pratiqués. Tous les pèlerins y déposent des offrandes et y récitent leurs prières. Avec quelques sourires, je ne doute pas qu’une famille locale te laisse participer à leur cérémonie avec eux.

4) Musée Jethawanaramaya ★ ★ ★

Sauf si tu es passionné d’histoire, le musée n’est pas le but de ton passage ici… Près de l’accueil, à l’intérieur du bâtiment, tu peux te procurer le ticket permettant de circuler librement dans l’ancienne cité. Il coûte 25 US$ par personne (moitié prix pour les moins de 12 ans). Ce n’est pas donné mais vu l’étendue des lieux et le temps qu’on y passe… C’est raisonnable dirons-nous.

Depuis peu il est possible d’acheter le ticket d’entrée sur le site internet officiel de “Central Cultural Fund”. Je n’ai pas encore essayé, je ne pense pas le faire un jour mais voilà, tu sais que c’est possible. D’ailleurs en essayant, je n’ai pas réussi à me connecter avec un compte Facebook mais le compte Google fonctionnait (c’est obligatoire de se connecter de la sorte)…


Achete ton ticket en ligne

5) Ruwanwelisaya Dagoba ★ ★ ★

Je ne peux te dire pourquoi, mais c’est mon stupa préféré d’Anuradhapura. La pureté du blanc et sa taille certainement. Ou les rencontres agréables que j’y ai faites peut-être. J’adore y brûler une bougie à l’entrée, et à en faire le tour vers la gauche dans le sens universel, celui de la rotation de la terre, des aiguilles d’une montre… M’arrêter dans un coin, m’asseoir et observer. L’ambiance est magique !

6) Thuparamaya dagoba

Lors de mes deux derniers voyages nous n’avons pas visité ce stupa. Nous avons simplement marqué un arrêt pour l’observer. En repartant, longe le lac situé au nord ouest : un chemin longe l’eau et t’offre une vue superbe sur le lac et des stupas à l’horizon.

7) Lankarama dagoba

Nous ne nous sommes pas non plus arrêtés ici, nous avions déterminés ensemble que nous visiterions calmement 2 stupas (un recouvert d’enduit peint en blanc et un autre en briques brutes), un bassin, des ruines à l’ombre de la forêt et une statue ancienne de Bouddha. Le but est d’avoir une visite variée sans avoir le sentiment de faire tout le temps la même chose.

8) Eth Pokuna (Elephant Ponds) ★ ★ ★

Si tu as prévu un pique-nique, c’est l’endroit idéal (bien entendu, tu ne laisses aucun déchet). A l’ombre des arbres devant cette immense réserve d’eau, rien de mieux pour se reposer et découvrir l’autre face d’Anuradhapura : les vestiges de la cité ancienne. Mon petit plaisir perso : regarder les cormorans se poser sur l’eau après un vol, pêcher ou sécher leurs ailes… Autre détail qui ne m’est pas encore arrivé : on fait bien attention aux serpents dans la nature au Sri Lanka, on ignore les varans en les laissant passer et on se méfie des singes !

9) Ruines en pleine nature ★ ★ ★

Ruines royales, monastères, réfectoires, … Les ruines témoignent d’une ancienne civilisation, dont certaines fondations ont plus de 2000 ans. Tu peux pédaler sur l’herbe pour aller d’une ruine à une autre, tu croiseras parfois des familles qui déposent des offrandes à de petits temples, l’ambiance est vraiment sympa.

10) Bodhi Tree Shrine

S’il y a une statue à observer, autant préférer une autre un peu plus loin sur le chemin : Samdhi Buddha Statue. Mais si tu veux prendre le temps de tout visiter (il y a bien plus encore à voir que les 15 points indiqués sur ma carte), tu sais qu’il y a une statue sympa par ici…

11) Abhayagiri Dagoba ★ ★ ★

C’est le 2ème et dernier stupa que je visite avec mes groupes, nous prenons le temps d’en faire le tour et de nous laisser aller à le contempler avec le bruit des oiseaux tropicaux en fond sonore…

12) Samadhi Buddha Statue ★ ★ ★

La plus belle statue d’Anuradhapura, avec une expression paisible. L’arrêt est inévitable même s’il ne prend que quelques minutes. Tu trouveras de quoi grignoter dans les environs. Généralement, c’est ici que la visite se termine. Nous débutons le chemin retour vers l’hôtel en passant devant les autres monuments. Je me répète : si tu as encore faim, il y en a encore !

13) Kuttam Pokuna (Twin Ponds)

Les bassins jumeaux se trouvent en bord de route, beaucoup de monde s’y arrête contrairement à Eth Pokuna.

14) Nakha Vihara

Ce temple est situé le long d’un petit chemin sur la gauche. Il offre une petite coupure en pleine nature sur le trajet retour. Si jamais tu veux faire un arrêt, c’est l’idéal.

15) Jethawanaramaya Dagoba

Cet immense stupa est situé juste derrière le musée où l’on achète le ticket. Tu l’as certainement vu le matin en y allant. Je préfère Abhayagiri pour la visite d’un stupa en briques, mais celui là n’est vraiment pas mal non plus !

Pars avec moi !

Des voyages authentiques :

C’est tout nouveau, je te propose mes services pour organiser ton voyage au Sri Lanka. J’organise des tours du pays en petit groupe de 6 personnes (avec moi) et propose des voyages en liberté dans lesquels tu découvres toi-même le pays à travers un road-book. Ces voyages sont réalisés en partenariat avec Trek Lanka, agence de voyage locale. Nous nous occupons de toutes tes réservations.

Si tu veux vivre une aventure humaine forte et découvrir les traditions locales au contact des habitants, tu es au bon endroit !

Trek Lanka N°129, airport road Andiambalama. Travel Agent Licence N° TA/2018/0171. Registration N° SLTDA/SQA/TA/01927

en savoir plus

Dernière mise à jour par le .

, , , , , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright 2011 - 2018 jaimelemonde.fr
Ce site est développé sur wordpress avec un thème de beantowndesign.com