Des voyages 100% partage !

Haputale et le Lipton's Seat : au cœur du thé !

21 Mar 2019 Sri Lanka, Sri Lanka avec moi 0 Commentaire

au cœur du thé

S’il y a un endroit que j’adore au Sri Lanka, c’est bien Haputale. Ce petit village aux allures de far-west est perché dans les montagnes couvertes par les plantations de thé. Contrairement à la ville voisine d’Ella, Haputale a conservé son ambiance et n’est pas dénaturé par la présence excessive du tourisme.

Haputale n’a d’autre intérêt que de découvrir le thé, loin des grands complexes dédiés aux touristes autour de Nuwara Eliya. Celui qui vient ici recherche l’authenticité et non la facilité. Le principal objectif pour tous ces motivés : Rejoindre le Lipton’s Seat, nom donné à un magnifique point de vue là où Sir Thomas Lipton (des fameux thés) son infusion matinale…

Il faut compter environ 40 minutes de tuk-tuk depuis Haputale pour rejoindre la barrière d’entrée située à 1 km du point de vue. En fonction de la localisation de l’hôtel le prix devrait être de 1000 roupies maximum par tuk-tuk. N’hésitez pas à partir de l’hébergement dès 6h30, plus vous arriverez tard moins vous aurez de chance de profiter du panorama.

De la barrière où l’on paye le ticket d’entrée 100 roupies par personne, il reste une demi-heure de montée à pied pour arriver à destination. Les paysages sont superbes, du thé à perte de vue ! Voici la vue juste avant d’arriver au Lipton’s Seat… Sympa, non ?

La carte d’Haputale

Panorama grandiose

Dans cette région, les nuits sont fraîches et humides. Le temps que le soleil ne reprenne le dessus dès ses premiers rayons, la rosée nocturne s’évapore pour former un épais nuage à travers la vallée. En quelques minutes, la vue qui était dégagée devient totalement bouchée… C’est le quotidien du Lipton’s Seat, un panorama qui joue à cache-cache avec les nuages.

Sir Thomas Lipton :

spot parfait pour le petit-dej

Face au panorama, un stand est tenu par des familles tamoules des environs. Ils proposent de quoi prendre un petit-déjeuner local, idéal pour prendre des forces avant une bonne promenade, sans oublier de faire le plein en eau en leur achetant des bouteilles.

Tout est cuisiné sur place et j’ai pour habitude d’y rester une bonne heure à profiter de la vue, bien installé avec des samousas, vaddes et un thé. Certains jours, tout est bouché… Il n’y a rien à voir. Quand le ciel est tout bleu jusqu’à l’horizon, le spectacle est magique !

mes derniers passages

Ils sont toujours là ! A force de me voir, les tamouls qui tiennent le stand sont devenus des amis. Ils me font un accueil incroyable à chaque fois, me serrent dans leurs bras, et sont heureux de me retrouver. J’ai pris l’habitude de leurs offrir les photos de notre dernière rencontre, à chaque fois nous prenons le temps de jouer à la séance photo pour que je revienne avec de nouvelles images à distribuer…

photo de 2017 :

Les portraits de l’équipe

UN DERNIER SELFIE & EN MARCHE !

Dans un voyage de deux semaines ce sont toutes “ces petites personnes” qui, une fois toutes leurs attentions ajoutées, font la réussite du séjour. Partout où l’on passe on se sent bien, aux petits soins. Pour ces raisons, Raja (mon associé) et moi gardons de bons contacts avec de nombreuses adresses locales aux 4 coins du pays. Voyager avec nous c’est aussi profiter de nos conseils et liens pour rencontrer des personnes authentiques.

Que ce soit ici, point de départ de la randonnée où à l’usine de thé de Dambatenne, fin de la marche, vous pouvez venir de la part de Julien vous serez bien reçus ! Le tracé de la randonnée est dans la carte en début d’article.

suite de la journée en vidéos

Le but est de se promener dans les plantations de thé en essayant de rencontrer des cueilleuses et si elles le veulent bien, nous laisser essayer de cueillir avec elles quelques instants pour qu’elles nous montrent leur savoir-faire. Un peu avant 11h, vous les verrez quitter la plantation pour rejoindre le kankani (contremaître) qui les attend devant une balance pour la pesée matinale. C’est en fonction du poids de la cueillette qu’elle seront payées. Toute la randonnée est en descente, et se termine au village de Dambatenne avec la visite de l’usine de thé.

RENCONTRER DES CUEILLEUSES !

APPRENDRE À CUEILLIR !

PROFITER DES PAYSAGES !

réserve ton hôtel à Haputale

Il y a de plus en plus de choix niveau hébergement à Haputale. J’ai pour habitude de travailler avec 3 différentes adresses. Depuis toujours je séjourne chez Amarasinghe Guest House. Les chambres sont chouettes et confortables, mais il n’y a pas de chambre triple. Dans ce cas, en fonction du budget je vous recommande le Silanway Holiday Inn qui est en centre ville (réveil matinal avec la mosquée) ou le Leisure Mount View Holiday Inn dont la vue est grandiose, mais un peu plus cher.



Booking.com

Dernière mise à jour par le .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright 2011 - 2018 jaimelemonde.fr
Ce site est développé sur wordpress avec un thème de Beantowndesign